On trouve les premières traces de la structure à l’origine du club dans le Journal Officiel de la République Française numéro 154 du 6 Juin 1908. Si vous cherchez page 3896, vous trouverez: « 26 mai 1908 : Section Gymnastique et Sportive du Bourget (S.G.S.B.) : Gymnastique et Sports. Siège : 24 , rue de Flandres au Bourget (Seine) ».

La S.G.S.B.,  sous la houlette de Louis Elbe, homme au grand cœur dont la vie entière a été consacrée aux jeunes du Bourget, propose alors des compétitions de gymnastique, de football et d’athlétisme.

Après la 1ère guerre mondiale, la gymnastique reste attractive et des sports sur des petits terrains comme celui de la rue Albert Thomas apparaissaient peu à peu. C’est ainsi que le basketball est devenu en 1930 le premier sport de la S.G.S.B..

Mais la guerre de 1939-1945 brisera les efforts fournis jusque-là. En 1950, les effectifs sont pratiquement nuls. Et c’est en 1958 qu’une équipe de handball voit le jour. En 1960, la section compte trois équipes qui se classent en haut de tableau. Le handball attire les jeunes car notre sport trouve surtout son public dans les écoles.

Dès lors, l’élan est donné. Les équipes gravissent les échelons et en 1970 l’équipe première monte en Nationale. Un succès mérité par les efforts de tous. 1972 est une année qui restera dans l’histoire du Handball au Bourget. Un protocole de fusion est signé entre les deux sections de Handball de la S.G.S.B. et du Club Municipal du Bourget (C.M.B.). La fusion devient effective en 1973.

C’est ainsi que le Handball Club du Bourget que nous connaissons aujourd’hui est né.